L’UX Design : Pourquoi ? Comment ?

Design de l'expérience utilisateur, pensé pour tous les supports web

Voilà. Simple comme bonjour ! Mais en quoi se différencie-t-il du web design, de l’ergonomie ou de l’UI, flopée de termes à la mode derrière lesquels se cache souvent une vision floue de la part de la majorité ? En dix points et 3 petites minutes de lecture, levons le voile sur l’UX Design et comprenons le potentiel de conversion qui lui est propre !

1

UX, UX Design et UI : Quelles différences ?

Nous savons maintenant que l’UX correspond à l’expérience utilisateur, mais pour être plus concret, c’est un ensemble d’outils et de technique qui rend la navigation sur votre support web plus rapide, plus fluide, plus agréable, plus accessible et facile d’utilisation, etc. L’idée c’est de penser comment la navigation peut être la plus fluide possible et de designer le support web en conséquence.

Et attention, vous ne vous attendiez pas à celle-ci : l’UX et l’UX Design sont deux démarches différentes dans l’élaboration d’un support web. Et toc ! En quoi ? me demanderez-vous, c’est là encore assez simple : l’UX c’est la phase de recherche et d’élaboration du processus de navigation pour le rendre optimal, tandis que l’UX Design le suit, et le “pimpe” : la patte créative du designer renforce la logique pré-établie par le plan UX ! En gros, réaliser l’UX c’est empiler les plots d’un mur avec une truelle et du ciment tandis que l’UX Design consiste à l’enduire d’un joli revêtement 🙂

Enfin, mention spéciale pour l’UI : l’interface utilisateur. C’est la couche de finition sur votre mur revêtu d’enduit ! En termes techniques, il s’agit de tous les choix graphiques appliqués à votre support web. On parle alors de couleurs, de typographies, d’arborescence, boutons, images, overlays, animations… qui doivent absolument s’inscrire avec cohérence dans la charte graphique et l’identité visuelle de l’entité en question.

2

Pourquoi s'intéresser à l'UX Design ?

Soyons terre-à-terre. allons droit au but : en optimisant l’UX, vous gagnez :

  • Un meilleur taux de conversion
  • Une image de marque valorisée
  • Un SEO perfectionné
  • Une clientèle plus fidèle
  • Un taud de rebond en baisse.

Séduisant n’est-ce pas ?

3

Par quoi passe l'optimisation UX de votre support web ?

La grande, la seule, l’unique priorité en UX Design c’est l’utilisateur ! Que votre support web se charge rapidement, qu’il soit entièrement responsive et même mobile friendly, que tous les navigateurs le présentent de la même manière, que des tests utilisateur soient réalisés, que les couleurs, la qualité des images et le design soient focus sur l’utilisateur : autant de points qui amélioreront votre taux de conversion ! Le prochain article sera dédié aux outils de performance et de tests web ! Restez connectés !

4

L'utilisateur au coeur de l'UX Design

Votre site web doit convaincre vos prospects et non impressionner la communauté des designer du World Wide Web ! Faire du beau oui, mais du bon c’est encore mieux ! Le design parfait requiert deux invariables : il doit séduire par son aspect mais aussi et surtout par ses fonctionnalités ! Et c’est la force de la démarche UX : elle est créatrice de valeur car elle convertit le prospect en lead ou en client !

5

Partout en communication la cohérence est primordiale. Dans l'UX aussi !

En réalité, pour assurer la cohérence de l’UX Design, il s’agit de ne pas perdre l’internaute avec des design changeants, une identité visuelle instable : donnez-lui une habitude et cantonnez-vous à ce que l’utilisateur ne soit pas perdu ! Si au bout de plusieurs visites il reconnait et repère les CTA (Call-to-actions ou boutons d’appel à l’action) et sait les utiliser, ne changez pas leur fonctionnement : keep it simple, vous avez un modèle qui marche ? dupliquez-le ! Aussi, il peut être intéressant de capitaliser les éléments qui marchent chez vos concurrents pour les mettre à votre sauce !

Enfin, le responsive est nécessaire bien sûr, mais il faut absolument que le design soit tout aussi simple et fonctionnel d’un device à l’autre (telephone, tablette, ordinateur) ; innovez mais restez pragmatique ! Votre site doit rester intuitif : vous créerez une relation de confiance et d’efficacité avec l’internaute !

6

L'arborescence de votre site web : un fil rouge à créer et respecter

Penser où et comment intégrer quelle page, c’est le travail le plus important sur un site web, avant toute chose : pour vos internautes comme pour vous, vous construisez un fil rouge qui se veut intuitif et logique sur tout le process de navigation de l’internaute. Nous, chez Comm’back Web & Design, nous commençons par travailler sur l’arborescence de votre site sur un doc word, que nous vous soumettons avant de passer au web design : la tâche est simplifiée pour nous comme pour vous : nous savons dans quelle direction avancer pour construire ensemble un site internet efficace et à votre image !

 

7

Le contexte lecture et le responsive

Le contexte de l’internaute c’est le support qu’il utilise pour se rendre sur votre support web et le moment où il le consulte. La structure de votre support web doit donc être adaptée à l’appareil qui l’affiche (mobile, tablette, ordinateur, télévision, montre connectée). Il est aussi important de déterminer quand la majorité de vos prospects vont lire votre support : dans un endroit calme ou bruyant, avec une lumière intense, dans le métro … les options sont extrêmement nombreuses : choisissez une heure de publication / promotion que vous estimerez la plus juste pour que la majorité de vos prospects puissent être focus sur votre information.

Il faut bien avoir en tête que l’internaute qui consulte votre support sur mobile n’est pas dans le même mood que celui qui le consulte sur ordinateur : on peut se permettre d’étayer le propos en version ordinateur, tandis qu’en mobile, l’idée est d’aller à l’essentiel. On sait que les utilisateurs mobile et tablette réalisent des tâches rapides, et consultent l’information avec une tendance à switcher rapidement d’un site à l’autre : il y a une notion d’immédiateté et de mouvement avec les solutions mobiles tandis que l’ordinateur, outil de travail, plonge le prospect dans un état d’esprit différent : il sera plus attentif à votre information, avec un côté analytique et sérieux plus marqué.

8

On commence par le design mobile !

Nous avons appris à commencer par designer les supports web pour les ordinateurs dans un premier temps. C’est une démarche que nous ne recommandons plus aujourd’hui : au lieu de ceci, nous travaillons d’abord sur la version mobile puis tablette et enfin ordinateur. Cette façon de faire nous permet de savoir précisément ce qui est essentiel au site web et de ne pas surcharger les version mobile et tablette de contenus non affichés mais qui ralentissent tout de même leurs performances.

9

Les tests

Travailler sur l’UX implique de faire des tests : ils permettent de comprendre encore mieux vos cibles pour adapter au maximum le design à leur compréhension : quelles pages les attirent en premier ? comment ils se comportent dessus, sur quels boutons ils cliquent… Analyser la démarche de vos prospects vous permettra de trouver la solution design la plus optimisée possible.
Aussi, une fois le site publié, il ne s’agit pas de nous reposer sur nos lauriers : les tests continuent, les analyses de comportement utilisateurs permettent d’améliorer vos taux de conversion en tout temps.

10

L'impact de l'UX sur le référencement naturel

Le SEO et l’UX Design sont complémentaires ! Google est capable de déceler si votre support est adapté aux solutions mobiles et de mieux vous placer si c’est la cas ! De plus, il met en avant les site internet qui attirent des visiteurs : ainsi, l’UX bootsant vos performances de conversion, vous aurez encore plus de chances du surpasser vos concurrents !

En conclusion

Vous l'aurez compris, l'utilisateur est au centre de tout : l'UX Design doit rendre votre support web fluide, facile, simple et rapide pour améliorer l'expérience user ! Et gardez bien en tête qu'on ne design pas votre support qu'une seule fois, il est sans cesse en développement, pour correspondre à chaque instant aux évolutions du web et comportements des internautes (d'où l'importance des tests).
Prochain article : comment réaliser des tests utilisateur ?
A bientôt 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *